INTERDICTION

Brûlage des déchêts à l'air libre !

Il est interdit de brûler les déchets de chantier comme il est défendu de réduire en cendres les emballages de son pique-nique ou de faire un feu de joie avec ses déchets verts ! Et cela pour des questions environnementales évidentes !

Publié le

La combustion de matières plastiques, de bois traité, de déchets verts, de chutes de bois, d’isolants, de déchets dangereux… est responsable d’émissions de substances ayant des effets nocifs. Les effets néfastes du brûlage sauvage impactent la faune et la flore, ils portent également atteinte à la qualité de l’air, de l’eau, du sol ainsi qu’à la santé humaine.

C’est une pratique nuisible mais encore trop courante. Pourtant, en fonction du type de déchet brûlé, l’amende encourue peut aller jusqu’à 75 000 € et 2 ans de prison. Adoptez donc le bon geste en vous rendant à la déchetterie pour vous débarrasser de vos déchets.